La piqûre de rappel

Le marketing de contenu de marque sans trahir l'ADN de marque

Posté par Willy Fontugne on 22/03/17 15:04
Willy Fontugne
Retrouvez-moi sur :

 Marketing contenu.jpgMettre en place une stratégie de contenu mobilise généralement de nombreux acteurs.

Du chef de produits au community manager, chacun va s’exprimer au nom de la marque.

Il est donc indispensable de mettre en place un outil pour respecter les codes et les valeurs de la marque quelque soit le support ou le contenu.

L'ADN de marque et plus précisemment son prisme d'identité jouent alors un rôle majeur.

 

Marketing de contenu ? Oui mais…

Le marketing de contenu consiste à attirer les prospects en publiant du contenu axé sur leur(s) centre(s) d’intérêt plutôt que de diffuser des messages relatifs au produit ou à la marque.

C’est désormais un levier majeur pour assurer la visibilité de la marque sur le web. A renfort de vidéos, de tutos, de blogs, d’applications etc. les marques sont désormais lancées dans une course à la création de contenu jusqu’à (parfois) saturation.

Quoiqu’il en soit, créer du contenu exige de respecter les codes de communication et les valeurs de la marque pour construire cette dernière dans la cohérence. Mais comment garantir cette cohérence alors que plusieurs acteurs vont s’exprimer au nom de la marque ?

Le prisme d’identité de la marque pour garantir la cohérence.

Le prisme d'identité de Kapferer est l’outil idéal pour construire du contenu et garantir le respect des valeurs et des codes de communication de la marque.

  • Les éléments constitutifs de la facette physique combinée avec la charte graphique permettent de construire un univers graphique cohérent.
  • Les éléments de la facette personnalité permettent tout d’abord de définir le ton à utiliser pour prendre la parole au nom de la marque. C’est également une source de sujets de contenu. La vache qui rit dont un élément de la personnalité est «facétieux » a par exemple toute légitimité à créer des contenus humoristiques.
  • La facette relation oriente également la vocation des contenus. Prenons par exemple la marque Red Bull.  La relation de cette marque s’articule autour du dépassement de soi. Créer des évènements de sport extrême devient donc une évidence.
  • Enfin, en définissant la mission de la marque, la facette culture est également source d’idées de création de contenu.

Le prisme d’identité permet donc à la fois d’orienter les contenus tout en garantissant leur cohérence. Il permet ainsi de construire la charte éditoriale et assurer une stratégie de contenu cohérente et homogène.


 

Thématique : Stratégie de marque