La piqûre de rappel

Comment intégrer les mots clés dans un site web ?

Posté par Willy Fontugne on 18/10/17 15:03
Willy Fontugne
Retrouvez-moi sur :

Mots cles dans page web.jpgL’objectif du référencement naturel est de positionner efficacement et durablement une page web sur les bons mots-clés dans les résultats des moteurs de recherche. Les bons mots clés sont ceux qui correspondent à votre activité mais aussi à la demande des internautes.

Une fois les expressions prioritaires et secondaires déterminées (lire à ce sujet "Trouver les mots clés utilisés par vos clients"), comment les exploiter dans votre site web ? 

Le référencement naturel

Le référencement naturel s’appuie sur 3 piliers :

  • Les critères techniques liés à la structure même du site
  • Les critères "in page" ou critères de contenu
  • Les critères "off page" ou critères de popularité liés aux liens entrants (les fameux backlinks)

C'est au niveau des critères "in page" que les mots clés vont jouer leur rôle principal.

On peut considérer une page Web comme la structuration et la mise en forme d’un contenu (texte, image, vidéo, formulaires, etc.). Le langage informatique permettant ces opérations s’appelle le HTML (« HyperText Mark-Up Language »). C’est un langage de « marquage » car on utilise des marqueurs, appelés balises, pour indiquer comment doit être structuré et mis en forme le contenu.

La première façon de favoriser le référencement d’un site est d’employer à bon escient les balises HTML et de mettre en œuvre une utilisation sémantique du balisage. L’objectif est d’offrir la capacité au moteur de recherche de comprendre le contenu qu’il indexe grâce à une structure (les balises HTML), autrement dit donner du sens (d’où la notion de sémantique) et pondérer chaque élément d’une page Web. C'est ici que vont intervenir les mots clés.

Placer les mots clés au bon endroit

Il est donc fondamental de connaître les balises et les zones stratégiques, c’est à dire celles où vous placerez à bon escient les termes choisis dans votre stratégie de mots clés.

La balise <title> :

Elle correspond au titre de la page au sens HTML du terme. C’est un des critère « in page » le plus important. Il est indispensable que chaque page du site possède une balise <title> unique. Cette balise doit contenir à minima l’expression prioritaire sur laquelle vous souhaitez positionner votre page. Elle peut d’ailleurs reprendre les termes de la balise <h1> définie ci-après.

Les balises <hn> (h1 à h6) :

Les balises <hn> ont été conçues pour indiquer des niveaux de titre dans un document HTML. Elles jouent également un rôle essentiel dans votre stratégie de référencement naturel. C’est la balise <h1> qui a le plus de poids, cette dernière doit donc contenir l’expression prioritaire sur laquelle vous souhaitez positionner votre page.

Les balises <strong> :

Les moteurs de recherche privilégient également les mots qui sont mis en gras (balise <strong>) dans les pages HTML. Idéalement, il s’agit de l’expression principale et des expressions secondaires que vous avez définies pour la page concernée.

Les liens internes :

Les liens internes sont des hyperliens entre 2 pages différentes d’un même site. Une structure de liens internes bien élaborée permet aux robots de recherche de repérer vos contenus les plus importants et d’accorder un meilleur classement pour certaines phrases clés.

Pour les moteurs de recherche, plus le nombre de liens internes pointant vers une page est important, plus cette page sera considérée comme importante. Il est donc possible de gérer la « popularité » des pages d’un site en travaillant le nombre de liens pointant vers ces pages. L’ancre du lien (le texte cliquable) joue également un rôle important. Dans la mesure du possible, il faut faire correspondre l’ancre du lien avec les mots-clés pour lesquels la page cible doit se positionner. Pour finir, la qualité du lien se mesure également par la position du lien dans la page. Un lien contextuel, c’est-à-dire au cœur du contenu, aura plus de poids aux yeux des moteurs de recherche qu’un lien structurel (lien placé dans la structure du site : navigation, menu, pied de page, etc.).

La balise meta description :

Elle indique au moteur de recherche un bref résumé de la page. Cette description sera affichée par certains moteurs dans la page de résultat. Si la balise meta description n’a, à priori, pas d’impact sur le positionnement de la page concernée, elle joue un rôle important sur le taux de click dans la page de résultat.

Les attributs Alt et title des images et des liens HTML :

Ils améliorent l’accessibilité des pages web en affichant des textes alternatifs lorsque l’image n’apparait pas. Leur contenu est également pris en compte par certains moteurs de recherche.

Le nom de domaine :

Le nom de domaine du site, c’est-à-dire l’adresse d’accès au site (www.monsite.com), peut avoir un impact sur le référencement, même si tous les moteurs n’accordent pas la même importance à cet élément.

Choisir un nom de domaine incluant un mot-clé pertinent pour son activité peut être une bonne solution pour gagner en visibilité dans les moteurs de recherche. Si, en plus, le nom de domaine est court et descriptif (dit « générique »), alors cela peut être un atout dans une stratégie de référencement.

Il faut tout de même garder à l’esprit que le référencement naturel n’est qu’un élément parmi tant d’autres à prendre en compte pour le choix d’un nom de domaine. Les contraintes sont les mêmes que pour le choix d’une marque : signification, internationalisation, facilité de mémorisation, prononciation, lisibilité, etc.

Et pour finir, le contenu textuel :

L’objectif est de produire un contenu à la fois cohérent et agréable à lire pour l’internaute, tout en incluant les expressions retenues dans la stratégie de mots clés établie plus haut. Les expressions prioritaires et secondaires devront être répétées plusieurs fois dans des phrases différentes (par exemple : « clic clac pas cher », « housse clic clac », « matelas clic clac », « promo clic clac », etc.). Comme on l’a vu précédemment, ces expressions devront aussi figurer dans certains éléments de la page comme le titre de la page, la balise meta, les titres et les sous-titres, les liens etc.

Même si l’objectif est d’être pertinent pour les moteurs de recherche, attention toutefois au texte « suroptimisé » qui en devient lourd et peu fluide à la lecture pour l’internaute.

New Call-to-action

Thématique : Référencement naturel (SEO)